Comment devenir ambulancier indépendant ?

Un ambulancier est indispensable dans la vie au quotidien. C’est lui qui est chargé de conduire les ambulances pour prendre en charge des personnes blessées et de les emmener à l’hôpital. Son rôle est déterminant pour sauver la vie de personnes en danger. Il est possible d’exercer cette profession en freelance, de manière indépendante. Ce métier est assez recherché, découvrez comment il est possible de devenir ambulancier indépendant.

Description du métier d’ambulancier indépendant

L’ambulancier indépendant est un métier très spécial, qui appartient au monde paramédical. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cet emploi.

L’ambulancier indépendant, un professionnel de santé

Pour commencer, l’ambulancier indépendant est spécialisé dans les transports de personnes et de patients. Son rôle est de prendre en charge une personne à un endroit donné, par exemple, son domicile ou un lieu public. Il doit installer le patient dans son ambulance, et qui rend compte des évènements à l’hôpital pour lequel il travaille. L’ambulancier indépendant doit aussi rendre compte de l’état de santé du patient.

Ce métier possède des horaires qui changent constamment, vous pouvez être amené à travailler tard la nuit ou très tôt le matin. Bien que cela dépende de l’établissement pour lequel vous travaillez, vous serez très certainement amené à effectuer des astreintes, travailler les jours fériés et certains week-ends

Enfin, le métier d’ambulancier indépendant permet de travailler avec d’autres corps de métiers, comme les forces de l’ordre, les pompiers, mais aussi le corps médical comme les médecins et urgentistes.

Le profil requit pour devenir ambulancier indépendant

Ce métier n’est clairement pas fait pour tout le monde. En effet, l’ambulancier indépendant doit savoir faire preuve de certaines qualités pour être efficace et sauver la vie des patients en danger :

  • Être rigoureux.
  • Faire preuve de sang-froid.
  • Être un excellent conducteur.

Assurément, il doit être un as du pilotage. Au volant de son ambulance, il n’y a pas de place à l’erreur, sa conduite doit être impeccable. Ensuite, un sang-froid à toute épreuve est impératif, pour faire face au stress, à la fatigue et aux autres facteurs imprévus qui peuvent survenir lors d’un trajet. Sa résistance physique et mentale doit être développée pour supporter un rythme soutenu, ainsi que de la conduite au quotidien. 

Pour finir, en tant qu’entrepreneur indépendant, un ambulancier indépendant doit pouvoir s’occuper de la gestion administrative de son activité. Il doit pouvoir tenir ses comptes et faire vivre son activité de freelance de façon correcte pour trouver de nouveaux clients.

La formation pour devenir ambulancier indépendant

Pour continuer, il est nécessaire de suivre une formation adéquate afin de se lancer dans son entreprise comme ambulancier indépendant.

En effet, pour pouvoir exercer en tant qu’ambulancier indépendant, il vous faut impérativement le Diplôme d’État d’Ambulancier ou DEA. Dans le but de l’obtenir, vous devrez passer des examens d’entrée à l’écrit, à l’oral et posséder le permis B depuis au moins trois ans. Aussi, il faut que vous ayez un dossier en tant que conducteur irréprochable.

La formation d’ambulancier se déroule dans des centres, dans lesquels vous suivrez des cours et mises en pratique durant au moins deux mois.