Quel métier pour être indépendant
|

Quel métier pour être indépendant ?

Les entreprises enregistrent de plus en plus de grosses vagues de démission. Leurs ex-employés cherchent en grande partie à se lancer comme freelance. L’activité de freelance est une activité indépendante. Pour avoir une idée des types de métiers possibles avec ce statut, il faut avant tout définir le statut indépendant. 

Qu’est-ce qu’un indépendant ? 

C’est le fait de se lancer en tant que freelance, dans le but de réaliser certaines tâches et accompagner des entreprises. Pour devenir indépendant, il est recommandé de prendre connaissances des avantages et des inconvénients.

Les avantages d’être indépendant 

Comme son nom l’indique vous ne dépendez de personne, vous êtes complètement libre dans vos prises de décisions. Ce pouvoir-là n’est pas connu des salariés qui sont contraints de respecter une charte éthique et morale. Vous êtes redevables à une institution. Le freelance lui n’a pas de compte à rendre. La communication et les comptes se font de manière directe entre le client et lui-même. Il a la possibilité de choisir avec qui il travaille. Il peut rédiger ses contrats comme bon lui semble et y insérer ses clauses.  

Vous l’aurez compris, il n’a pas de restriction hiérarchique. Dans le cas où il travaille seul, tous les bénéfices lui reviennent. Il peut toucher beaucoup plus qu’un simple salarié.  

Les inconvénients 

Ses mensualités se retrouvent directement affectées par la variation de son chiffre d’affaires. Il ne dispose pas de mutuelle du travail, il faut qu’il souscrive lui-même une mutuelle. En fonction du statut qu’il a choisi, il est face à certaines restrictions. Pour avoir un statut de micro-entreprise, il ne doit pas dépasser un chiffre d’affaires annuel de 72 600 €. Pour celui qui espérait lancer son activité et toucher plus de 100 000 €, il ne pourra pas profiter des avantages du régime de la micro-entreprise.  

Comment choisir son métier en tant qu’indépendant ? 

Pour choisir son métier, il faut prendre en compte les ressources nécessaires pour démarrer ainsi que vos aptitudes. En fonction de votre capital, vous serez amenés à choisir un type d’activité. Il est conseillé de réaliser un business modèle pour vous aider une fois le métier choisi. Si vous n’avez pas d’idées de métier, vous pourrez en trouver dans la liste ci-dessous : 

  • coiffeur
  • vendeur à domicile indépendant (VDI)
  • community manager
  • esthéticienne
  • nutritionniste
  • rédacteur 
  • développeur

Le VDI doit organiser des évènements dans le but de vendre aux invités les produits des entreprises qui l’ont sollicité. Il est plus facile de réaliser cette activité à l’aide d’une interface en ligne, elle permet de toucher beaucoup plus de monde. Vous pouvez vous servir d’un blog ou encore des réseaux sociaux.  C’est l’activité de certains influenceurs, elle permet de gagner énormément d’argent. Pour devenir VDI, il faut avoir au minimum 18 ans, aucun diplôme spécifique n’est nécessaire. Il faut avoir le statut d’entrepreneur individuel. Il existe énormément de plateformes qui proposent de répertorier tous les services des indépendants. N’hésitez pas à vous inscrire, cela peut représenter une grande source de potentiels clients. 
Pour les métiers un peu plus techniques comme développeur ou community manager, pensez à passer des certifications pour donner de la crédibilité à votre profil.